Le Cours Mathilda
Ce cours est destiné aux filles de 11e année VP ou des classes de Rac 2 d’une dizaine d’établissements partenaires du secondaire I. Son but est d’avoir un (petit) aperçu du monde des mathématiques et de ses liens avec divers domaines.

En phase pilote, il sera donné pour la première fois durant le semestre d’automne 2021 et se déroulera en huit séances, les mercredis de 13h50 à 15h30, au Gymnase de Chamblandes. À la fin du cours, les participantes recevront une attestation du gymnase.

Calendrier (dates à préciser, automne 2021)

  1. Mercredi jj.mm.aaaa
  2. Mercredi jj.mm.aaaa
  3. Mercredi jj.mm.aaaa
  4. Mercredi jj.mm.aaaa
  5. Mercredi jj.mm.aaaa
  6. Mercredi jj.mm.aaaa
  7. Mercredi jj.mm.aaaa
  8. Mercredi jj.mm.aaaa

L’équipe des enseignantes

De g. à d. Rachel Bendjama Faller, Corinne Twardoch, Muriel Chaubert et Sandrine Ostermann Burnier

Un aperçu des sujets proposés

  • Les dés peuvent-ils avoir un nombre quelconque de faces ? Quel est le lien entre le nombre de faces, de sommets ou d’arêtes d’un solide ? Viens explorer le monde des polyèdres !

  • Quelles sont les stratégies gagnantes du jeu de Nim ? Quelle est la structure des réseaux sur internet ? Depuis le problème des ponts de Koenigsberg, la théorie des graphes s’est développée pour répondre à ces questions parmi beaucoup d’autres.

  • Pourquoi donne-t-on tellement d’importance aux nombres premiers ? En existe-t-il une infinité ? Connaissons-nous toutes leurs propriétés ? Et quel est leur rapport avec internet ? L’étude des nombres entiers révèle plein de surprises !
Lettre de Golbach à Euler (1742)
  • Reste-t-il encore des théorème à démontrer en mathématiques ? En quoi consiste la recherche en mathématiques ? Mme K. Hess, professeure à l’EPFL, viendra parler de son quotidien de chercheuse.
Kathryn HESS

  • Viens résoudre des problèmes et des énigmes mathématiques avec l’aide de gymnasiennes.
demi-finales FSJM 20-21

Intéressée ? N’hésite pas à t’inscrire via ce lien (nombre de places limité).

Le nom du cours « Mathilda » fait référence à l’effet Matilda (le h a été ajouté pour le jeu de mots) qui tend à minimiser l’importance des contributions des femmes dans la recherche scientifique.