Durabilité

Projet écosystème pédagogique du Bois de la Chapelle

Le projet écosystème pédagogique du Bois de la Chapelle vise à sensibiliser les élèves du secondaire II du Canton de Vaud aux neuf limites planétaires avec pour modèles les arbres et la forêt. Le contact régulier avec cet écosystème permettra également d’éveiller leur pensée systémique et leur créativité afin de proposer des solutions pour ces défis globaux. Ce projet se déroule grâce au partenariat entre les enseignants, l’Inspection des Forêts du 18ème arrondissement et la Municipalité d’Epalinges.

Les objectifs des projets pédagogiques dans l’écosystème du Bois de la Chapelle s’inscrivent dans les plans d’études de l’école de culture générale et l’école de maturité à savoir:

  • Saisir l’unicité des êtres vivants de même que leur diversité, leur interdépendance et leurs relations étroites avec le milieu.
  • Connaître les grandes interactions en écologie générale et appliquée ainsi que l’intégration des données scientifiques dans une pensée systémique, comparative et globale, susceptible d’avoir un poids dans des décisions d’ordre personnel, éthique, politique et économique.
  • Apprendre à respecter la vie en prenant conscience que l’humain fait partie de la nature.
  • S’orienter dans les problèmes de la vie et du monde contemporain par un processus de questionnement et de réflexion.
  • Utiliser une approche transversale. Le lien entre les disciplines se fait à travers les connaissances et les méthodes de travail utilisées.
  • Analyser les structures complexes de l’espace afin de raisonner sur les répercussions de l’action humaine.
  • Prendre conscience de ses responsabilités et son impact environnemental.

La forêt du Bois de la Chapelle a plusieurs atouts:

  • Elle se trouve à proximité de plusieurs gymnases de la région lausannoise.
  • Elle est bien délimitée dans l’espace et facile d’accès.
  • Elle constitue un environnement favorable pour que les élèves puissent acquérir les compétences recherchées dans les plans d’études de plusieurs disciplines de l’école de maturité et de culture générale.
  • Elle est riche en espèces et en milieux et offre de nombreux services écosystémiques (récréation, production, régulation).

Ce projet promeut et coordonne des activités pédagogiques qui sont articulées avec les contenus enseignés en classe par une approche pluridisciplinaire, actuelle et vivante.