Comité des élèves

Le comité des élèves permet de représenter tous les élèves du Gymnase de Chamblandes auprès de la direction et du corps enseignant.

> Statuts du comité des élèves.

Exposition PM

Du lundi 28 février au vendredi 11 mars 2022, une exposition de travaux d’élèves a eu lieu dans l’Atrium (agora qui donne sur le lac) du Gymnase de Chamblandes pour sensibiliser nos étudiant•e•s à la thématique de la précarité menstruelle, accompagnée de la pose d’un distributeur de produits hygiéniques de secours dans chaque bâtiment.

Pour illustrer cette thématique, des élèves de 2e et 3e ont créé des travaux sur cette thématique, accompagnés par leurs enseignants d’arts visuels.

Le résultat est aussi riche que diversifié : des objets, installations, peintures, bandes dessinées, maquettes, photographies et vidéos. Les quelques images qui suivent n’en sont qu’un échantillon mais en montrent les divers aspects illustrés.

  • Une élève a été sensible à la dimension textile des tampons et serviettes jusqu’à en créer, ironiquement, des habits et une chevelure.

  • D’autres ont représenté la période menstruelle dans le parcours de vie des femmes, de petite fille à femme menstruée : par une vidéo d’une chenille qui se transforme en papillon après s’être baignée dans un lac rouge ou par la peinture-collage d’un distributeur, des oursons en peluche jusqu’aux protections hygiéniques.

  • Sans doute en référence avec la dysménorrhée, une autre élève a souligné le « hasard » qui régit les douleurs du cycle et frappe maladivement les victimes : une machine à sous qui peut rapporter le « jackpot » de la douleur à chaque coup…

  • Un autre élève a testé la capacité absorbante des serviettes et tampons

  • Un autre élève a préféré narrer l’aspect impondérable des règles qui ont leur propre règlement sous forme de planche de bande dessinée

  • Une autre élève a joué sur le double sens de « bulletin périodique » en dessinant entre les lignes le visage d’une femme qui pleure des larmes de sang

  • Certains ont dénoncé la dangerosité de la fabrication industrielle de certains tampons, imprégnés de moult substances nocives

  • Une autre élève a insisté sur le coût élevé des moyens hygiéniques en plaçant une serviette recouverte de billets de banques dans un coffre-fort

  • Une autre élève a mis en scène la honte, la gêne devant les regards appuyés lorsque l’on va aux toilettes pour urgence menstruelle

  • D’autres élèves enfin ont épinglé l’inégalité sociale à la source de la précarité menstruelle

Nous espérons que cette exposition aura provoqué réflexion, étonnement, amusement, indignation et compréhension…

Nos élèves peuvent être empli•e•s de fierté pour leur travail de grande qualité, profond et incroyablement varié. Nous sommes très reconnaissants aux enseignants qui les ont magnifiquement encadrés.

 

 

 

 

Nivologie

Les élève de 2e de l’École de maturité étudient la géographie sur le terrain.

Au programme: orientation, lecture de carte en milieu de montagne, étude du manteau neigeux et prévention contre le risque d’avalanches.

Adaptation littéraire

William-Le-Charo, adaptation de DOM JUAN de Molière par des élèves.

Dans cette optique d’appropriation de la pièce du Festin de Pierre, un schéma des relations des personnages est réalisé et un Dom Juan qui étudierait au gymnase de Chamblandes est imaginé. Ainsi est né William-Le-Charo.

Le script est divisé en 23 scènes, chacune écrite par un élève.

Description de la démarche et script de William le Charo

Une version audio est disponible sur notre Sharepoint.

 

Création d'une pièce de théâtre

Travail de maturité réalisé par des élèves du Gymnase de Chamblandes

Durabilité

Projet écosystème pédagogique du Bois de la Chapelle

Le projet écosystème pédagogique du Bois de la Chapelle vise à sensibiliser les élèves du secondaire II du Canton de Vaud aux neuf limites planétaires avec pour modèles les arbres et la forêt. Le contact régulier avec cet écosystème permettra également d’éveiller leur pensée systémique et leur créativité afin de proposer des solutions pour ces défis globaux. Ce projet se déroule grâce au partenariat entre les enseignants, l’Inspection des Forêts du 18ème arrondissement et la Municipalité d’Epalinges. Dans la troisième newsletter éditée par l’École vaudoise durable (DFJC) un article présente également ce projet.

Les objectifs des projets pédagogiques dans l’écosystème du Bois de la Chapelle s’inscrivent dans les plans d’études de l’école de culture générale et l’école de maturité à savoir:

  • Saisir l’unicité des êtres vivants de même que leur diversité, leur interdépendance et leurs relations étroites avec le milieu.
  • Connaître les grandes interactions en écologie générale et appliquée ainsi que l’intégration des données scientifiques dans une pensée systémique, comparative et globale, susceptible d’avoir un poids dans des décisions d’ordre personnel, éthique, politique et économique.
  • Apprendre à respecter la vie en prenant conscience que l’humain fait partie de la nature.
  • S’orienter dans les problèmes de la vie et du monde contemporain par un processus de questionnement et de réflexion.
  • Utiliser une approche transversale. Le lien entre les disciplines se fait à travers les connaissances et les méthodes de travail utilisées.
  • Analyser les structures complexes de l’espace afin de raisonner sur les répercussions de l’action humaine.
  • Prendre conscience de ses responsabilités et son impact environnemental.

La forêt du Bois de la Chapelle a plusieurs atouts:

  • Elle se trouve à proximité de plusieurs gymnases de la région lausannoise.
  • Elle est bien délimitée dans l’espace et facile d’accès.
  • Elle constitue un environnement favorable pour que les élèves puissent acquérir les compétences recherchées dans les plans d’études de plusieurs disciplines de l’école de maturité et de culture générale.
  • Elle est riche en espèces et en milieux et offre de nombreux services écosystémiques (récréation, production, régulation).

Ce projet promeut et coordonne des activités pédagogiques qui sont articulées avec les contenus enseignés en classe par une approche pluridisciplinaire, actuelle et vivante.